LA MÉDITATION

En apprendre plus sur la méditation

Le mot méditation vient du latin meditatum, traduit par la suite en meditatio, elle désigne une pratique mentale ou spirituelle qui consiste à porter son attention sur une seule et unique pensée avec une  très grande concentration d’esprit pour approfondir sa réflexion.

Philosophie de la méditation

On peut bien entendu méditer sur un principe de vie, une philosophie, une pensée religieuse ou plus simplement sur soi même, mais la méditation amène aussi à un rééquilibrage de nos énergies en particulier en travaillant sur nos chakras.

On retrouve bien évidement la méditation au sein du Bouddhisme, de l’hindouisme, du Taoisme, du Yoga, de l’Islam, de la Chrétienté, etc…

Pratique de la méditation

Cette pratique méditative visant à apporter la paix intérieure, des états de conscience modifiés mais aussi l’apaisement  mental et une grande relaxation, peut être obtenue de diverses façons telles que par le souffle et la respiration contrôlée, le son (mantra par exemple), une visualisation…

Nous reviendrons dans de prochains articles sur les différentes techniques de méditation, mais il est important de rappeler que quelque soit le moyen, seul l’objectif compte : atteindre un calme mental qui permet une plus grande ouverture d’esprit que ce soit vis-à-vis de notre environnement, de nos pensées ou encore de nos énergies.

La méditation est une base pour tout ce qui touche aux pratiques ésotériques car elle permet de se concentrer uniquement sur nos énergies et de les sentir évoluer au fur et à mesure de la pratique dans notre corps.

 

Débuter en méditation

 

Il ne sert à rien de vouloir aller trop vite en méditation, sous peine de brûler des étapes et de ne pas arriver à obtenir le lâcher prise espéré. Le premier objectif n’est donc pas de se précipiter mais de viser avant tout le calme de l’esprit, la sérénité.

Le mieux reste de travailler non pas forcément longtemps (surtout pour débuter) mais plutôt de travailler régulièrement : 1 à 2 fois par semaine sur 15 à 20 minutes est déjà bien, surtout si on conserve ce rythme le plus souvent possible.

Comment méditer

Vous pouvez méditer dans votre chambre, votre salon, votre terrasse même si vous en avez envie, dans le calme et le noir le plus total ou les yeux ouvert avec les bruits environnants, vous pouvez choisir d’écouter une musique de relaxation ou non, peu importe tant que vous êtes à l’aise dans vos choix. Certains disent qu’il faut fermer les yeux, d’autres non…. Le plus important reste votre propre ressenti, au pire essayez ! Testez divers endroits, diverses positions,… Jusqu’à trouver ce qui vous convient le mieux à vous.

Une fois bien installé, concentrez vous sur votre respiration, inspirez par les narines et non par la bouche en inspirant profondément en gonflant le ventre, puis vous expirez doucement par la bouche en restant concentré sur votre respiration et uniquement votre respiration.

Au début, ce travail de concentration vous paraitra difficile, vous verrez très rapidement vos pensées divaguer vers les choses du quotidien (travail, facture, mère, amie, petit ami…), il ne sert alors à rien de forcer les choses et de s’énerver. C’est tout à fait normal, il suffit juste quand vous voyez votre pensée se déconcentrer, de la ramener sur votre respiration et d’essayer de rester à nouveau concentré.

Apprendre à méditer

Vous apprendrez peu à peu à vous concentrer de plus en plus longtemps sur votre souffle sans dériver et à partir de là vous obtiendrez alors un lâcher prise intellectuel et spirituel. Ensuite la maitrise aidant, vous pourrez à loisir méditer sur certains points, travailler sur vos énergies, vos chakras, voir même visualiser et apprendre à magnétiser. Mais le chemin est long, le travail et l’entrainement importants.

Vous seul serez votre propre guide,

vous seul avancerez à votre rythme, en gardant à l’esprit le détachement vis-à-vis de ce qui n’est pas le moment présent, l’ici et maintenant. C’est un calme de l’esprit par rapport à toutes les pensées polluantes qui nous habitent du matin au soir, un recul vis-à-vis des situations, des problèmes pour plonger plus profond en vous et tenter de mieux vous comprendre vous même.

La méditation n’est donc pas une technique à proprement parler, mais elle est une compréhension, une prise de conscience de ce que nous sommes réellement, au plus profond de nous même, méditer c’est devenir témoin, pour simplement observer les pensées, les émotions et les sensations physiques qui sont en nous. C’est un processus pour ne plus s’identifier avec la personnalité extérieure, avec l’ego.

C’est donc un détachement de nos pensées et surtout de nos émotions que nous allons aller chercher dans notre pratique de méditation pour les observer, en recul, sous un nouvel angle, pour les analyser, les disséquer, les comprendre.